Enfin écoutés ?

Ils nous ont contactés....

Des riverains du chemin de Côte Chard et des habitants du lotissement du chemin des près, nous ont contactés.

Lassés de ne pas obtenir de réponse ou de réponse satisfaisante, nous leur avons conseillé d'informer la presse.

Le Progrès s'est déplacé lundi et a rencontré ces habitants.IIs ont fait part de tous les problèmes qu'ils se désespèrent de voir résolus un jour.

C'est semble t'il le seul moyen à Firminy, sinon d'obtenir satisfaction auprès de la mairie mais au moins alerter.

Une vingtaine de personnes avec des membres de notre bureau sont venus voir les points sensibles.

Nous les soutenons dans leur démarche.

Pas large

14 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. Just Rezon 04/04/2015

Pour certain, la démocratie participative c'est:
Parlez toujours.... Si c'est pas ce que j'ai prévu....

2. A L'ENVERS 03/04/2015

Si Mr CINIERI a fait des erreurs, l'intelligence de son successeur serait de ne pas reproduire la même erreur.
Etudier les commodités d'accès avant de lancer des constructions, la course aux nouveaux résidents au détriment des habitants déjà en place que l'on plonge dans le désarroi, créer des problèmes au lieu de les anticiper, ce n'est pas avoir de vue à long terme. Tout ramener à la politique est plus facile que de voir la vérité...

3. Un oeil du quartier 03/04/2015

La méconnaissance du quartier où l'on réside depuis de nombreuses années est déplorable.
L'objectivité de certains s’arrête à leur bien-être personnel, l’intérêt général ne les intéresse pas.
Une attitude trop proche des idées de certains groupes politiques les aveugle.
Les solutions existent.
Il suffit d'une volonté de réfléchir, de définir et d'agir en amont pour le bien de tous en consultant les personnes concernées, c'est ce qui s'appelle la démocratie participative, mais il faut en connaitre le sens et la mettre en œuvre.

4. gibernon albert 03/04/2015

Je pense qu'il vaut mieux conserver des rues étroites pour limiter la vitesse, afin d'éviter que les habitants ne réclament ensuite des ralentisseurs dans les conseils de quartier.

5. senut 02/04/2015

Bonjour!
Où se situe la photo avec un engin entre de vieilles maisons, je ne vois pas cela chemin des près!
Quelle solution proposez vous pour le chemin des près? à part interdire à ceux du haut de descendre et à ceux du bas de monter, je ne vois pas comment résoudre les problèmes.
Quant à ces problèmes ils viennent de ceux qui se garent sur les trottoirs et de la municipalité Ciniéri qui a rendus constructibles les terrains du haut en dépit de toute étude censée !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 01/04/2015