MISE AU POINT APRES ARTICLES DE PRESSE (PROGRES GAZETTE)

fSuite à deux articles parus dans la presse, le Progrès du  jeudi 16 Février et de la Gazette du vendredi  17 Février.

Mise au point de notre association

 


Historique du dossier

Années 1970 : La nécessité d’une déviation du boulevard est devenue une évidence.

  • Années 1980 : La déviation devient indispensable, aucune construction sur les terrains du futur tracé.
  • 17 Juin 1992: Inscription au POS de la commune du Chambon Feugerolles.
  • 1ER Juillet 1998 : Inscription au POS de la commune de Firminy.
  • 28 Juin 2001 : Présentation en réunion publique du projet par les services de la DDT et le conseil général. En présence des maires des communes concernées et des conseillers généraux des 2 cantons. Le maire du Chambon Feugerolles défend le projet. Mise en service envisagée: 2005.
  • 21 au 25 juin 2006 : Arrêtés préfectoraux portant respectivement autorisation au titre de la loi sur l’eau et déclaration d’utilité publique.
  • 18 au 26 Octobre : Enquête parcellaire  sur les communes de Firminy et du Chambon Feugerolle concernant le dossier de la RD 500. (Document  joint dans le pavé mise au point)
  • 8 Décembre 2010 : Le Préfet vient annoncer que les travaux du giratoire peuvent débuter et qu’il va proroger la DUP
  • 13 Janvier 2011: Le Préfet proroge la DUP de 5 ans.
  • 11Avril 2011: L’association procède à un comptage.
  • 17 au 23 Mai et16 au 22 Juin : La DDT à la demande des élus procède à des comptages
  • Octobre 2011 : Désignation de l’entreprise pour les travaux du giratoire du Bas de la Côte et l’ordre de préparer les travaux est signé.

 

Pourquoi contester ces chiffres ?

Les chiffres officiels des comptages fournis par la DDT :

Sur la RD 10/2 branche Gaffard 3700 véhicules/jour

Sur la RD 500 branche Haute Loire 10600 véhicules/jours

Sur la RD 500 boulevard Fayol 12700 véhicules/ jours dont 760 PL

<<Ces chiffres sont en cohérence avec notre comptage>>. Cela est écrit par le directeur adjoint du Conseil Général

 

 

Notre association a inscrit dans ses statuts la réalisation de la déviation de la RD 500. C’est la seule issue pour régler cette situation qui n’a que trop durée.

Il est illusoire de faire croire que la solution pourrait se régler en Haute Loire. Comment les communes concernées et les habitants pourraient accepter des aménagements alors que certains refusent et pourtant  les terrains sont réservés depuis 20 ans ? Pourquoi mettre en avant en 2012 cette solution ?

Nous rappelons que nous défendons les riverains et tous les habitants du quartier. Nous œuvrons pour la sécurité de tous et en plus particulièrement pour la sécurité des enfants et de leurs parents.

Nos seuls interlocuteurs : Le conseil général de la Loire et la ville de Firminy.

Que l’on ne compte pas sur nous pour polémiquer, cela restera notre ligne de conduite.

L’association n’envisage absolument pas d’engager des discussions. Celles-ci ne feraient que retarder le dossier.

Notre détermination ne faiblit pas, fort de plus de cent adhérents du soutien des élus locaux et de Haute Loire.



Ci-joint fichiers pour info:

rapport-parcellaire.pdf rapport-parcellaire.pdf

arrete-rd-500-dup.pdf arrete-rd-500-dup.pdf



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 19/02/2012